Home A la une Dispositif digital pour les cancers des VADS

Dispositif digital pour les cancers des VADS

by Rémy Teston

A l’occasion de la semaine « Prendre le cancer à la gorge », qui s’est déroulée du 21 au 25 septembre dernier, le laboratoire  Merck Serono a lancé un dispositif digital autour des cancers des voies aéro-digestives supérieures (VADS). Découverte.

Organisée par la Société Française de Carcinologie Cervico-Faciale (SFCCF) en partenariat avec Merck Serono, la semaine « Prendre le cancer à la gorge » avait pour objectif de sensibiliser le grand public et les médecins généralistes aux cancers de la sphère ORL et à leurs symptômes.

Les cancers des voies aéro-digestives supérieures (VADS) se situent au 5ème rang des cancers les plus fréquents derrière les tumeurs de la prostate, du poumon, du sein, et du côlon/rectum. Si leur incidence a diminué au cours des trois dernières décennies, sous l’impulsion de politiques de prévention en matière de tabac et d’alcool, 15 000 personnes sont touchées chaque année en France et 5 000 personnes en meurent encore.

« Les cancers des VADS sont peu connus du grand public car certains patients présentent des symptômes depuis plus de 3 semaines, voire plusieurs mois et ne consultent pas », explique le Professeur Beatrix Barry, Chef de service de chirurgie carcinologie ORL de l’hôpital Bichat, à Paris et Présidente de la Société Française de Carcinologie Cervico-Faciale (SFCCF).

Une Web TV au coeur du dispositif

Dans le cadre de cette campagne, relayée dans 70 centres hospitaliers et cliniques de France, une Web TV a été lancée par Merck Serono : www.webtv-cancerorl.fr pour sensibiliser le grand public. Celle-ci propose des interviews de professionnels de santé et des témoignages de patients.

Webtv-cancerorl

Ma Voix : application pour faciliter la communication des patients ayant des difficultés à parler

Application Ma VoixAu sein du dispositif digital mis en place par Merck Serono, l’application mobile Ma voix a été conçue pour aider ceux qui ont des difficultés ou l’impossibilité de parler. Développée avec des patients et professionnels de santé, cette application permet de répondre aux besoins de ces personnes dans les situations ou détails de la vie courante.

Elle permet à ceux qui se retrouvent sans voix de demander ce qu’ils veulent, d’exprimer leurs émotions à l’aide de différentes fonctionnalités :

  • plus de 130 icônes associées chacune à un nom et une phrase pré- enregistrée ( sélectionnable par l’utilisateur masculin ou féminin de la voix )
  • une catégorie ” douleur “, utile en cas de douleur , pour décrire l’intensité, le type et la zone du corps dans laquelle elle se produit
  • possibilité d’ajouter de nouvelles icônes personnalisées avec des images et des phrases ou d’ utiliser l’appareil comme une feuille de papier à dessin avec un doigt
  • une fonction ” écrire et écouter ” qui permet de saisir du texte et le faire jouer dans un synthétiseur de voix
  • une fonction ” amplificateur ” permet d’enregistrer des messages et de les lire à un volume plus élevé

apple store &   Android app on Google Play

Source : Merck Serono