Accueil A la une Sanofi, Capgemini, Generali et Orange lancent une nouvelle alliance dans la e-santé

Sanofi, Capgemini, Generali et Orange lancent une nouvelle alliance dans la e-santé

par Rémy Teston

Une nouvelle alliance dans la e-santé voit le jour en 2021 : Sanofi, Capgemini, Generali et Orange annoncent le projet de création d’une société commune pour faire de la France un leader de la e-santé. Découverte.

A travers cette alliance, Sanofi, Capgemini, Generali et Orange souhaitent accélérer le développement de solutions concrètes en matière de santé et leurs mises à disposition sur le marché au bénéfice des patients. Ce projet rassemblera les meilleures expertises scientifiques et technologiques françaises et européennes, qui disposeront d’une plateforme numérique et d’un lieu physique à Paris. Il viendra s’articuler avec l’initiative « PariSanté Campus » annoncée par le Président de la République et contribuera à renforcer le positionnement international de la France en santé digitale.

Les partenaires fondateurs prévoient un investissement initial de 24 millions d’euros dans cette nouvelle entité. Cette démarche a vocation à être opérationnelle en juin 2021 pour la plateforme numérique et en décembre 2021 pour la plateforme physique.

Le développement des solutions se concentrera sur des thèmes ciblés pour une ou deux années et pourra s’articuler autour d’une technologie, d’une pathologie, d’une population de patients ou être en lien avec un sujet de santé publique. Ce nouvel écosystème réunira les 4 sociétés fondatrices et aura pour ambition de fédérer des grands groupes partenaires et des startups au niveau européen, autour d’une démarche d’open-innovation propice à l’éclosion de nouveaux modèles disruptifs.

Une alliance basée sur 3 piliers

Ce projet repose sur trois piliers :

  • la mise en commun par les fondateurs de leurs technologies, leurs expertises et leurs données avec des startups selectionnées, dans le respect des régulations et d’un cadre éthique et responsable, pour soutenir la mise en œuvre de solutions numériques qui amélioreront la qualité, la sécurité, l’accessibilité et la productivité des soins de santé.
  • la pluridisciplinarité incarnée par les sociétés fondatrices, les sociétés partenaires et une centaine de startups françaises et européennes, acteurs de la santé, de la technologie et de l’assurance, mais également des hôpitaux publics et privés, des associations de patients, des régulateurs ainsi que des écoles et universités.
  • le développement de solutions concrètes pour construire la santé de demain, de l’idée jusqu’à la mise à disposition aux patients et/ou professionnels de santé. La force de cette alliance est que l’ensemble de cet écosystème se concentrera en même temps sur quelques thématiques ciblées, ce qui limitera la dispersion des énergies et renforcera les chances de réussite et de création de valeur pour les patients et l’ensemble du secteur.

« Nous sommes convaincus que la France, et plus largement l’Europe, disposent de tous les atouts nécessaires pour figurer au premier rang des acteurs mondiaux de l’innovation en santé numérique. Ce projet est la pierre angulaire de l’écosystème ouvert autour du digital et de la data en santé que nous souhaitons bâtir avec nos partenaires. Nous avons l’ambition commune d’y fédérer l’ensemble des acteurs y compris les startups qui permettront d’inventer collectivement le futur de la santé au bénéfice des patients et de placer la France au cœur de l’innovation européenne dans ce domaine stratégique. », a déclaré Paul Hudson, Directeur Général de Sanofi.

« En tant que leader mondial dans le digital, une de nos responsabilités majeures pour les générations futures est de mettre la technologie au service de la santé. C’est aujourd’hui une priorité pour Capgemini qui est fier de participer à ce formidable projet. Avec l’ensemble des membres fondateurs, tous convaincus que le digital va être un formidable accélérateur, nous avons l’ambition d’obtenir rapidement des résultats concrets. », a déclaré Aiman Ezzat, Directeur général du groupe Capgemini.

«Notre motivation d’assureur et d’assisteur dans cette alliance est de participer à un écosystème novateur et puissant qui contribue à modéliser la santé du futur et à trouver de nouvelles solutions technologiques et des services innovants pour les patients. Le métier de l’assurance travaille statistiquement à partir d’un volume important de données anonymisées et d’un historique de plusieurs décennies qui pourront être mis à la disposition des startups pour alimenter leurs recherches de solutions. En tant qu’acteur historique du marché de la santé, au plan national et international, Generali souhaite concourir activement à la création  et à l’animation de cet écosystème unique en France et en Europe, en co-construction avec d’autres entreprises internationales de référence dans leur secteur. », a déclaré Jean-Laurent Granier, Président Directeur Général de Generali France et Président du Groupe Europ Assistance.

« Nous sommes heureux de nous engager dans ce partenariat ambitieux afin de mettre le numérique au service de la santé de chacune et de chacun. Chez Orange, nous sommes en effet convaincus que la transformation digitale est une importante source de progrès, et que le potentiel en matière de e-santé est immense. En tant qu’opérateur citoyen, nous souhaitons contribuer à cet enjeu sociétal majeur. Grâce à la création d’un écosystème pluridisciplinaire associant des grands groupes européens et des startups, nous nous donnons les moyens d’accélérer le développement de solutions au bénéfice des patients et des soignants», a déclaré Stéphane Richard, Président-Directeur Général d’Orange.

Une plateforme digitale et un lieu unique à Paris

Ce projet sera animé sur une plateforme en ligne centrée autour d’un institut dont la principale mission sera de fédérer des experts, des institutions, des écoles, des universités et des hôpitaux autour des enjeux des usages des données et des outils numériques dans le domaine de la santé. La plateforme sera également le point d’entrée des interactions entre les fondateurs, les partenaires et les startups pour lancer des hackathons, initier des compétitions, permettre le partage de données et d’expertises dans le respect et l’éthique des régulations.

Cet écosystème sera situé au cœur de Paris. Il comprendra un laboratoire créatif, un Fab Lab, un Data Lab et un Living Lab dans lequel les patients et les professionnels de santé pourront développer, tester, ajuster et évaluer des solutions ainsi qu’un laboratoire éthique et économique. Il sera complémentaire au projet PariSanté Campus, qui ambitionne de structurer et fédérer une filière en santé numérique de rayonnement mondial, ouverte aux partenariats nationaux et internationaux.

Source : Sanofi

Vous pouvez également aimer

Aller au contenu principal