Accueil A la une Test de la montre Withings ScanWatch : une nouvelle réussite !

Test de la montre Withings ScanWatch : une nouvelle réussite !

par Rémy Teston

Le spécialiste Français de la santé connectée Withings a dévoilé ScanWatch, la première montre au monde qui détecte la fibrillation auriculaire et les perturbations respiratoires du sommeil. Retour d’expérience après plusieurs semaines d’utilisation.

Récompensée par trois CES Innovation Awards 2020 et bénéficiant de la certification CE médical, ScanWatch est la première montre au monde capable de détecter la fibrillation auriculaire, la plus répandue des arythmies cardiaques, de mesurer la saturation en oxygène dans le sang et de dépister les perturbations respiratoires du sommeil qui peuvent être un signe d’apnée du sommeil. Il est donc désormais possible de prévenir, depuis chez soi, des maladies largement répandues et encore sous diagnostiquées.

ScanWatch pour répondre à un problème de santé publique

L’épidémie de la COVID-19 a confronté la communauté médicale aux dispositifs de suivi à distance comme moyen de réinventer la relation patient – médecin.

En plus de détecter la fibrillation auriculaire et les perturbations respiratoires pendant la nuit, ScanWatch permet de surveiller le niveau de saturation en oxygène dans le sang à la demande et depuis le domicile via le capteur SpO2 intégré.

En avril 2020, Withings a ainsi obtenu une dérogation exceptionnelle de l’ANSM de mise sur le marché de ScanWatch en France afin de permettre le suivi à domicile de la détresse respiratoire des patients atteints de la Covid-19. Depuis quelques mois ScanWatch est donc utilisée par le corps médical français dans cette optique, comme c’est le cas également de certains partenaires européens. L’Université Louis-et-Maximilien de Munich a notamment intégré ScanWatch dans un projet de suivi de patients atteints de Covid-19.

Withings ScanWatch se présente comme la montre connectée offrant le suivi de santé le plus avancé au monde. Cette smartwatch hybride au design analogique est un véritable capteur de santé proactif qui permet l’accès à des mesures généralement réservées au milieu hospitalier.

Mathieu Letombe, CEO Withings « L’annonce de ScanWatch plus tôt cette année avait déjà généré un grand enthousiasme. Aujourd’hui, ses capacités à détecter les troubles du rythme cardiaque ainsi qu’à suivre les niveaux de saturation en oxygène dans le sang sont devenues encore plus importantes en regard de l’épidémie de la Covid-19. Avec l’obtention du marquage CE médical nous sommes ravis de pouvoir mettre enfin ScanWatch à la disposition du plus grand nombre ».

La détection de la fibrillation auriculaire

En France la fibrillation auriculaire (FA) est responsable d’un AVC toutes les 20 minutes. Silencieuse chez un patient sur 3, cette arythmie cardiaque est souvent sous-diagnostiquée. Le caractère épisodique de la FA rend cette arythmie difficilement détectable car un épisode de fibrillation auriculaire ne survient pas nécessairement lors d’une visite médicale.

ScanWatch offre une solution non invasive et complète, qui permet d’enregistrer un ECG de grade médical à la demande et d’en partager le tracé à son médecin, pour un suivi sur le long terme. Cette montre permet également aux utilisateurs d’identifier si leur rythme cardiaque est lent, élevé ou montre des signes de FA et devient un capteur santé proactif. Grâce à son capteur PPG intégré, ScanWatch surveille la fréquence et le rythme cardiaque, ce qui lui permet d’alerter l’utilisateur d’un événement cardiaque potentiel même s’il ne ressent pas de palpitations. Lorsque ScanWatch détecte un battement de cœur irrégulier, l’utilisateur reçoit une notification sur l’écran de sa montre qui l’invite à enregistrer un ECG en seulement 30 secondes.

Une étude a été conduite avec l’Hôpital Georges Pompidou pour valider médicalement l’électrocardiogramme et la détection de fibrillation auriculaire via PPG de ScanWatch. Ces mesures ont été comparées par des médecins à la référence médicale, l’ECG 12 dérivations interprété par des cardiologues.

La détection des perturbations respiratoires au poignet, bientôt la détection de l’apnée du sommeil

Si l’apnée du sommeil touche 1,5 million de Français, cette pathologie est encore peu dépistée avec un ratio de 8 apnéiques sur 10 non diagnostiqués. ScanWatch permet d’ores et déjà de détecter les perturbations respiratoires grâce à un algorithme exclusif basé sur une analyse du taux d’oxygène dans le sang, de la fréquence cardiaque, des mouvements et de la fréquence respiratoire, collectés par l’accéléromètre de la montre et le capteur optique.

Actuellement, il est possible de voir l’intensité des perturbations respiratoires survenues pendant la nuit, dans l’application Health Mate, de faibles à élevées. La détection de l’apnée du sommeil de grade médical sera automatiquement disponible après une nouvelle approbation réglementaire plus tard cette année.

En outre, ScanWatch fournit une surveillance sophistiquée du sommeil, y compris la durée, la profondeur et la qualité du sommeil, un suivi de la fréquence cardiaque et d’évènements de battements de cœur irréguliers pendant la nuit et peut réveiller les utilisateurs avec une vibration douce au meilleur moment de leur cycle de sommeil.

Test en vie réelle

Dans la lignée de sa gamme de montres, la Scanwatch de Withings affiche un design simple et épuré. Contrairement à beaucoup de smartwatch du marché, cette petite dernière de la gamme se présente avec un aspect de montre traditionnelle. De plus, légère, elle est agréable à porter.

Les cadrans permettent de suivre facilement ses objectifs et d’accéder à toutes les fonctionnalités et réglages de la montre.

Autre grande force : l’autonomie de plusieurs semaines ! Pas besoin de recharger la montre tous les jours ou toutes les semaines.

Au-delà de l’électrocardiogramme de grade médical et l’oxymètre pour la mesure de la SpO2, la montre propose plusieurs fonctionnalités pour le suivi de son activité ou de son sommeil :

  • Suivi des calories brûlées, de la vitesse, de la distance, des parcours d’entraînement, l’altitude, et le suivi du dénivelé
  • Progression du nombre de pas, indiquée sur le sous-cadran de la montre : on peut suivre son avancé par rapport à son objectif quotidien
  • Reconnaissance automatique des activités quotidiennes telles que la marche, la course, la natation et le cyclisme
  • Suivi du sommeil : analyse de sa durée et des différents cycles de sommeil

Pour la mesure ECG, l’enregistrement est très simple avec une simple pression sur le cadran pendant 30s. L’ECG complet est alors enregistré et disponible via l’application Health Mate. Le score BPM est indiqué avec une indication sur le rythme cardiaque.

Cette montre ScanWatch ravira également les sportifs. Elle est étanche à 50 mètres et reprend toute l’expertise de Withings en matière de suivi multisport avec un altimètre, indice de forme cardio via estimation de la VO2max, GPS connecté et suivi de plus de 30 sports.

En conclusion cette montre est complète pour le suivi de son activité et de sa santé avec un design épuré. Après quelques semaines d’utilisation, aucune déception. Une nouvelle réussite pour Withings !

Vous pouvez également aimer

Aller au contenu principal