Home A la une GSK/TESARO s’associe à WeFight et IMAGYN pour développer un compagnon virtuel pour les patientes touchées par le cancer de l’ovaire et leurs proches

GSK/TESARO s’associe à WeFight et IMAGYN pour développer un compagnon virtuel pour les patientes touchées par le cancer de l’ovaire et leurs proches

by Rémy Teston

Pour accompagner les patientes atteintes de cancer de l’ovaire et leurs proches, le Laboratoire GSK/TESARO noue un partenariat avec WeFight et l’association de patientes IMAGYN pour développer un assistant virtuel.

Le cancer de l’ovaire est diagnostiqué chez plus de 5 000 femmes par an en France et son pronostic reste sévère (3 479 décès en 2018) malgré les progrès réalisés ces dernières années.  Il est le plus souvent diagnostiqué à un stade avancé (stade III dans 75 % des cas).  Même s’il est peu fréquent, le cancer de l’ovaire se situe au 7ème rang des cancers féminins. (1)(2)

D’importants progrès thérapeutiques ont été réalisés ces dernières années, cependant le parcours de soins des patientes reste complexe et suscite beaucoup d’inquiétudes.

Pour répondre à cette problématique, le Laboratoire GSK/TESARO noue un partenariat avec Wefight et l’association de patientes IMAGYN (Initiative des Malades Atteintes de cancers GYNécologiques) afin de construire un assistant virtuel (ou chatbot) pour accompagner les patientes : Vik IMAGYN Ovaire.

Vik IMAGYN Ovaire sera accessible au cours du premier trimestre 2020 sur sous la forme d’application mobile gratuite sur l’AppStore et le Google Play Store ainsi que sur Facebook Messenger.

Que proposera l’application Vik IMAGYN Ovaire ?

L’assistant virtuel Vik IMAGYN Ovaire proposera plusieurs fonctionnalités permettant d’accompagner les patientes et leurs proches au quotidien :

  • Informer les patientes sur leur maladie et leur parcours de soin ;
  • Envoyer des rappels de prise de médicament afin d’améliorer le suivi thérapeutique des patientes ;
  • Faciliter le suivi des effets secondaires entre deux visites et permettre aux patientes de partager leurs données avec leur médecin.

Cette solution innovante est née grâce à l’expertise combinée de patientes d’IMAGYN, de médecins spécialisés, de pharmaciens et d’ingénieurs en intelligence artificielle, avec le soutien institutionnel du Laboratoire GSK/TESARO.

Le développement de ce futur compagnon virtuel pour les patientes atteintes de cancer de l’ovaire s’inscrit dans l’engagement de GSK/TESARO de placer le patient au cœur de sa démarche de mise à disposition des thérapies innovantes pour les personnes atteintes de cancers.

Post réalisé en partenariat avec le Laboratoire GSK/TESARO
NP-NP-FR-0058

  1. Les cancers de l’ovaire, Ligue Contre le Cancer / Imagyn, Avril 2018
  2. Rapport de l’INCA – Estimations nationales de l’incidence et de la mortalité par cancer en France métropolitaine – Juillet 2018.