Home A la une Les actualités E-santé de l’été 2020 : épisode III

Les actualités E-santé de l’été 2020 : épisode III

by Rémy Teston

L’actualité en e-santé a été riche pendant cette pause estivale. Tour d’horizons des principales informations et annonces de l’été. Dernier volet.

HOPITAL NUMERIQUE

Le groupe hospitalier Henri Mondor s’équipe d’un exosquelette pour faciliter la rééducation des patients

Le groupe hospitalier Henri Mondor vient d’acquérir l’exosquelette Atalante conçu par l’entreprise française Wandercraft. L’objectif est de faciliter la rééducation des patients afin de les faire marcher le plus rapidement possible et ainsi de soulager le travail du personnel soignant.

Les hôpitaux marseillais s’équipent d’un robot de radiothérapie pour traiter plus efficacement le cancer

L’hôpital Nord de Marseille s’équipe d’un robot de radiothérapie, le CyberKnife S7, développé par l’Américain Accuray qui est spécialisé dans les dispositifs médicaux. L’objectif de cette acquisition, d’un montant de 4,7 millions d’euros, est de perfectionner le traitement des cancers grâce à cette machine qui émet des rayons avec une très grande précision permettant ainsi de protéger les tissus sains.

Elsan déploie son programme Click & Care et accélère dans le numérique en santé

Le groupe d’hospitalisation privée Elsan a annoncé le 19 juin le lancement de son programme Click & Care pour faire en sorte que 100% de ses établissements “utilisent le digital dans leurs interactions avec la médecine de ville et les patients”.

L’incroyable deuxième vie des imprimantes 3D des hôpitaux de Paris

Installées en pleine pandémie grâce aux dons de géants du luxe, une soixantaine d’imprimantes 3D, qui fabriquaient à l’origine des visières de protection, servent aujourd’hui à bien d’autres choses. Après l’ère solidaire et sanitaire, une autre ère s’ouvre, innovante, commerciale, culturelle et internationale.

Hôpital 2.0 : en cas de 2e vague, la technologie aidera à sauver des vies

En Espagne, près de 4 millions d’habitants sont appelés à rester chez eux, 700.000 au Portugal dans la région de Lisbonne, mesures de confinement renforcées en Allemagne, port du masque obligatoire dans les lieux clos en France et en Grande-Bretagne… Des signes d’une potentielle 2e vague de l’épidémie ? Pour Jean-François Delfraissy, le président du Conseil scientifique, le scénario d’une deuxième vague de coronavirus à l’automne est « l’hypothèse la plus probable ». Et dans cette perspective, pour nos hôpitaux, une chose est sûre : le recours au digital permettra de sauver des vies !

Le CHU de Rennes déploie un système complet de pathologie numérique

Grâce à son fonds de dotation, le CHU rennais a pu équiper son service d’anatomie et cytologie pathologiques d’un système de pathologie numérique. Il explique que c’est “grâce à la solution Intellisite Pathology développée par la société Philips” et “interfacée avec le système de gestion du laboratoire SCC Soft Computer”, que les pathologistes analysent désormais les lames préalablement numérisées par les techniciens de laboratoire sur des écrans à très haute définition.

Le Groupe hospitalier Paris Saint-Joseph déploie la télémédecine pour équiper ses 500 praticiens

Le Groupe hospitalier Paris Saint-Joseph (GHPSJ) déploie la télémédecine en partenariat avec Leah.care, dans l’objectif d’équiper d’ici juillet ses 500 médecins, couvrant près de 30 spécialités.

PHARMACIE

Comment la chaîne de pharmacies Rite Aid a secrètement utilisé la reconnaissance faciale dans ses magasins

Rite Aid, une chaîne de pharmacies américaine, a utilisé dès 2012 un dispositif de reconnaissance faciale dans 200 magasins, dans l’objectif selon elle de lutter contre les vols et protéger son personnel de possibles violences. Reuters, à l’origine de l’enquête, relève que la plupart des caméras étaient installées dans des quartiers défavorisés à majorité afro-américaine ou latino.

L’enseigne américaine CVS lance une fonctionnalité de lecture d’ordonnance à voix haute

La chaîne américaine de pharmacies CVS lance une nouvelle fonctionnalité sur son application mobile : la lecture d’ordonnance à voix haute en anglais et espagnol. Destiné aux personnes malvoyantes, ce dispositif fonctionne grâce à l’apposition d’étiquettes RFID sur les flacons de médicaments délivrés sous ordonnance.

AUTRES

Inspirés des Lego, ces cubes imprimés en 3D favorisent la régénération osseuse

Des chercheurs de l’Oregon Health & Science University (OHSU) ont conçu des cubes en 3D pour améliorer la réparation des os fracturés. Inspirés des Lego, ces briques d’1,5 millimètre s’emboitent et servent d’échafaudage sur lesquels les os se régénèrent. Leurs travaux ont été publiés dans la revue Advanced Materials le 23 juillet.

Docaposte, filiale de La Poste chargée du numérique, certifiée “hébergeur de données de santé”

Docaposte est désormais “hébergeur de données de santé” (HDS). Ce label permet à la filiale du groupe La Poste spécialisée dans le numérique de continuer à proposer ses services aux organismes de santé français en toute légalité, et pourquoi pas, de se positionner sur le Health Data Hub.

Carnet de santé numérique : un rapport plaide pour un DMP moins « fourre-tout »

Le « dossier médical partagé » (DMP), ce carnet de santé numérique que l’Assurance maladie espère généraliser, s’apparente encore trop à un « coffre-fort fourre-tout », et doit donc être réorganisé pour être vraiment utile, plaide un député Modem dans un rapport rendu public mardi 21 juillet 2020.

Silver économie : lancement d’un Guide de bonnes pratiques numériques

A CNAV Ile-De-France (Caisse nationale d’assurance vieillesse) est un acteur engagé dans le développement et la promotion de la silver economie. Afin d’améliorer la qualité et la pertinence des services innovants qu’elle soutient, la CNAV IDF a travaillé avec MEDAPPCARE pour la réalisation d’un Guide de bonnes pratiques pour les applications mobiles et sites web.

L’Institut national du cancer lance son Living Lab national

Début juillet, l’Institut national du cancer a inauguré son Living Lab national afin de produire des solutions innovantes pour répondre aux besoins exprimés par les patients en les plaçant au cœur de la démarche. L’objectif de ce Living Lab est de développer des solutions innovantes co-construites pour diminuer le poids de la maladie dans la vie de chacun. Ce dispositif s’inscrit pleinement dans le cadre de la future stratégie décennale de lutte contre le cancer qui sera présentée au Gouvernement fin 2020.

Publication de trois nouveaux référentiels de conservation des données de santé

Trois nouveaux référentiels relatifs à la conservation des données de santé ont été publiés au Journal officiel fin juillet. Ces référentiels ont été adoptés à la suite de délibérations de la Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil) le 18 juin. Le premier référentiel concerne les traitements de données santé hors recherche. Le deuxième référentiel concerne les recherches dans le domaine de la santé. Le troisième référentiel concerne les données traitées par les cabinets médicaux et paramédicaux “dans le cadre de la gestion médicale et administrative de leur patientèle”.

La 5G modernisera fondamentalement le système de santé mondial

L’épidémie mondiale de coronavirus a présenté le scénario d’application idéal pour le déploiement de réseaux 5G dans les hôpitaux, les cabinets médicaux et les environnements de soins sociaux. Dans cette optique, la société mondiale de conseil en marché technologique, ABI Research, prévoit que d’ici 2026, la 5G générera 399,8 millions de dollars de revenus dans le domaine de la santé, avec un total de 4,6 millions de connexions 5G d’ici 2026.

PCCW Global et SURE Universal s’associent pour lancer une solution médicale de soins à domicile IoT révolutionnaire

PCCW Global et SURE Universal, l’un des principaux développeurs de logiciels et de plateformes Internet des objets, ont signé un accord IoT Ecosystem Partnership Program (IEPP) pour fournir une solution IoT de soins à domicile. La collaboration vise à répondre au besoin urgent de fournir des soins médicaux connectés à domicile, réduisant ainsi les visites à l’hôpital pour des diagnostics médicaux simples, ce qui à son tour aidera à prévenir la surcharge des installations médicales et à réduire l’exposition aux infections nosocomiales.

La HAS ouvre une consultation sur le référentiel de certification des logiciels d’aide à la prescription en ambulatoire

La Haute autorité de santé (HAS) a ouvert le 18 août une consultation sur une proposition de référentiel de certification par essai de type des logiciels d’aide à la prescription (LAP) en médecine ambulatoire. La HAS actualise le référentiel de certification des LAP en médecine ambulatoire pour prendre en compte la nouvelle réglementation en vigueur (décret n°2019-856 du 20 août 2019), tout en préservant les fonctionnalités métier indispensables pour la qualité et la sécurité des pratiques.

L’incubateur Prevent2Care Lab lance un appel à projets pour sa troisième édition

La fondation Ramsay Santé, le fonds de dotation Pfizer Innovation France et l’accélérateur Inco ont annoncé le 29 juillet le lancement de la troisième édition de leur programme d’incubation consacré à la prévention santé, Prevent2Care Lab, qui accueillera des start-up et, pour la première fois, des associations.

Prix Galien : lancement du concours de pitch e-santé

Le prix Galien distingue depuis 50 ans des innovations en santé (toutes thérapeutiques confondues) remarquables, récentes et à disposition du public ainsi que des travaux de recherche emblématiques. Le volet e-santé du Prix Galien est organisé, pour les jeunes entreprises, sous la forme d’un concours de pitch. Ce concours annuel récompense des solutions de e-santé à forte valeur ajoutée pour la vie des patients et le travail des professionnels de santé.

Sources : Usine Digitale, Tic Pharma, MyPharma Editions, Le Parisien, Siècle Digitale