Home A la une Les actualités E-santé de l’été 2020 : épisode I

Les actualités E-santé de l’été 2020 : épisode I

by Rémy Teston

L’actualité en e-santé a été riche pendant cette pause estivale. Tour d’horizons des principales informations et annonces de l’été. Première partie : Covid-19, Télémédecine, Pharma, Hôpital numérique, GAFAM, Cybersécurité.

Ségur de la Santé : Le gouvernement injecte deux milliards d’euros pour le développement de l’e-santé

Dans le cadre du Ségur de la Santé, le gouvernement a attribué une enveloppe de deux milliards d’euros au numérique en santé. L’objectif ? Accélérer la transformation d’un secteur bouleversé par la crise sanitaire liée à la pandémie de Covid-19.

COVID-19

Docteur Spot : le robot-chien se met au service de la lutte contre le Covid-19

Le MIT et Boston Dynamics s’associent pour aller plus loin dans la lutte contre le Covid-19. Avec Docteur Spot, une version médicalisée du petit robot-chien Spot de Boston Dynamics, l’objectif est de limiter les contacts physiques entre les patients atteints du Covid-19 et les médecins.

Presque toutes les applications européennes de traçage du Covid-19 bientôt compatibles, mais pas StopCovid

18 Etats européens, à l’exclusion de la France et de la Hongrie, pourront bientôt échanger les données issues de leurs applications nationales de traçage du Covid-19. La Commission européenne souhaite favoriser ce partage de données entre les applications répondant à une architecture décentralisée.

Labos, Gafam, données, recherche: les initiatives contre le Covid-19 à retenir

Offensives e-santé des laboratoires pharmaceutiques, alliances entre industriels, établissements de santé et start-up, bouleversements réglementaires en matière de collectes des données, application de traçage, boum de la télémédecine… L’épidémie de Covid-19 a bouleversé les pratiques et les stratégies: retour sur les initiatives qu’il ne fallait pas manquer.

Une IA pour prédire l’aggravation du coronavirus

Alors que le nombre de nouveaux cas repart à la hausse dans de nombreux pays déconfinés, notamment en Belgique et en France, une entreprise chinoise tente de développer des moyens pour prédire l’aggravation des cas actuels. La division de recherche spécialisée en technologies d’intelligence artificielle du géant des télécoms chinois, Tencent, s’est associée à un groupe de scientifiques chapeauté par le conseiller médical principal chinois sur la Covid-19 pour mettre au point une plateforme capable de prédire l’aggravation de la pandémie.

SimforHealth déploie son logiciel de formation au diagnostic du Covid-19

Durant la crise du Covid-19 la société SimforHealth, spécialiste de la simulation numérique dans la santé , a fait feu de tout bois pour prouver l’intérêt de sa technologie. En partenariat avec le CHU de Bordeaux, la jeune entreprise de 30 personnes a développé un logiciel de formation à la prise en charge de patients touchés par le virus.

COVID-19 : l’IA révèle que le coronavirus est devenu plus infectieux

Les mutations ont rendu le coronavirus SARS-CoV-2 plus infectieux et susceptible de provoquer la maladie COVID-19. C’est ce que révèle un modèle de Machine Learning développé par la Michigan State University… Le modèle en question a été développé par le chercheur Guowei Wei, professeur au département de biologie moléculaire de l’université américaine. Il a permis d’analyser le génotype de plus de 20 000 échantillons de génome du coronavirus.

TELEMEDECINE

La Poste s’offre Nouveal e-santé, start-up lyonnaise spécialisée dans le télésuivi

Pour asseoir encore un peu plus sa position dans la santé connectée, La Poste est montée au capital de la start-up Nouveal e-santé. Cette entreprise lyonnaise, qui propose des solutions pour numériser le parcours patient, de l’admission à l’hôpital au télésuivi à domicile, est à l’origine de l’application Covidom.

Teladoc et Livongo fusionnent pour créer un géant de la télémédecine

Le spécialiste américain de la télémédecine Teladoc a annoncé mercredi qu’il allait fusionner avec la société spécialisée dans l’accompagnement des patients diabétiques Livongo dans une transaction évaluée à 18,5 milliards de dollars. Les deux plateformes rapprochent leurs activités au moment où les visites chez le médecin se font de plus en plus virtuellement, aussi bien pour les soins d’urgence ou de spécialités que pour la gestion des maladies chroniques. Une fois combinées, leur chiffre d’affaires devrait atteindre 1,3 milliard de dollars en 2020, ce qui représenterait une croissance de 85% sur un an.

Biloba lève 1,2 million d’euros pour accélérer le déploiement de sa messagerie pédiatrique

Biloba lève 1,2 million d’euros pour s’exporter à l’international. La jeune pousse française propose une application de messagerie pédiatrique qui met en relation des jeunes parents avec des professionnels de santé. La souscription se fait via un abonnement qui offre des consultations médicales en illimité, mais qui ne sont pas prises en charge par l’Assurance maladie.

Les hôpitaux lyonnais misent sur la télésurveillance pour suivre les patients diabétiques

Un centre dédié au diabète de type 1 vient de s’ouvrir à Lyon en dehors du CHU. En plus des activités traditionnelles de consultation et de recherche clinique, DIAB-eCARE possède un module consacré à la télésurveillance des patients, rendue possible grâce à un partenariat avec la start-up française Diabnext.

PHARMA

Otsuka retire sa demande d’AMM européenne pour le médicament connecté Abilify MyCite

Otsuka a retiré sa demande d’autorisation de mise sur le marché (AMM) européenne du système Abilify MyCite associant un médicament en comprimé, l’antipsychotique Abilify (aripiprazole, Otsuka), et un capteur numérique ingérable destiné à suivre la prise du traitement par les patients, a fait savoir l’Agence européenne du médicament (EMA).

Cancer de l’ovaire : Unicancer et GSK signent un partenariat portant sur la description de la prise en charge grâce aux données de vie réelle

Unicancer et GSK viennent d’annoncer la signature d’un partenariat visant à mieux comprendre la prise en charge en première ligne des patientes atteintes d’un cancer de l’ovaire grâce aux données de vie réelle issues du Programme « ESME Ovaire ». Cette collaboration unique d’une durée de trois ans, de 2020 à 2022, vise à mieux décrire l’évolution de la prise en charge en première ligne des patientes diagnostiquées d’un cancer de l’ovaire depuis 2015.

L’image de l’industrie pharmaceutique en hausse chez les professionnels de la tech

Un sondage commandé par Novartis auprès de 2.500 professionnels de la technologie dans le monde, publié fin juin, révèle que la crise liée au Covid-19 a amélioré l’image qu’ils avaient de l’industrie pharmaceutique, dans laquelle ils envisagent de plus en plus de travailler.

Le CLCC Léon-Bérard noue un partenariat avec AstraZeneca

Le centre de lutte contre le cancer (CLCC) lyonnais Léon-Bérard a annoncé le 9 juillet la signature d’un partenariat avec AstraZeneca pour “améliorer la sécurité de la prise en charge des patients” et “intégrer mieux le rôle des infirmières de coordination dans le parcours de soins”, grâce à des solutions d’e-santé du laboratoire pharmaceutique.

Cancer : comment MSD France s’appuie sur le numérique pour accompagner patients et professionnels

La directrice de l’activité oncologie de MSD France (groupe Merck & Co), Nassima Mimoun, a expliqué comment son laboratoire s’appuie sur la “révolution thérapeutique, technologique et sociétale” que permet le numérique pour renforcer le rôle des patients, accompagner les professionnels de l’oncologie dans leur pratique et accélérer la recherche.

GAFAM / BIG TECH

Amazon se lance dans la santé connectée

La concurrence s’aiguise sérieusement dans le domaine du bien-être et de la santé connectée. Après Apple et Google, Amazon se lance à son tour sur le marché des bracelets et trackers d’activité. Le géant américain a présenté hier un nouveau bracelet connecté baptisé Halo.

Uber Health est désormais en mesure de livrer des médicaments à Seattle et à Dallas

C’est une première étape importante pour Uber Health qui espère bien devenir un acteur incontournable de la santé dans les années à venir. Lancé en 2018, les dirigeants d’Uber partent du constat qu’aux États-Unis, 3,6 millions d’américains manquent des rendez-vous médicaux en raison d’un problème de transport fiable. Uber s’est d’abord décidé à résoudre ce problème. Similaire au concept Uber Central, Uber Health permet ainsi aux établissements médicaux aux États-Unis de commander une course pour leurs patients, en proposant un transport fiable et confortable pour ces derniers. L’entreprise américaine vient d’obtenir les autorisations pour livrer des médicaments dans les villes de Seattle et de Dallas.

Google prévoit de transformer votre peau en une tablette tactile

Google n’est pas en reste quand il s’agit de nouveaux produits à développer et commercialiser. La firme américaine nous le prouve une fois de plus en développant un tout nouveau concept : celui des tatouages temporaires à visée numérique. Véritable révolution dans le genre, ce nouveau produit entend rendre naturelle et plus facile l’interaction avec la technologie.

CYBERSECURITE

Doctolib victime d’un vol de données personnelles concernant plus de 6 000 rendez-vous médicaux

Doctolib a été victime d’un “acte de malveillance”, qui a été stoppé par ses équipes mais pas suffisamment tôt pour préserver les données personnelles des patients. Nom, prénom, sexe et âge d’utilisateurs de la fameuse plateforme de prise de rendez-vous médicaux ont ainsi été dérobés par les auteurs de l’attaque informatique.

Intelligence artificielle : une société spécialisée laisse fuiter 2,5 millions de dossiers médicaux

Mercredi 19 août 2020, le chercheur en sécurité Jeremiah Fowler publiait sur le site Secure Thoughts, le résultat de ses découvertes concernant la fuite de plusieurs millions de dossiers médicaux. À l’origine de la fuite, une société d’intelligence artificielle…

Sources : Usine Digitale, Tic Pharma, MyPharma Editions, Le Parisien, Siècle Digitale