Home A la une Vet In Tech publie un livre blanc sur la télémédecine vétérinaire

Vet In Tech publie un livre blanc sur la télémédecine vétérinaire

by Rémy Teston

Le think tank dédié à la e-santé animale Vet In Tech publie un nouveau livre blanc consacrée à la télémédecine vétérinaire. Découverte.

Créé par des passionnés de technologie et d’innovation en santé animale, le think tank Vet in Tech est un groupe de réflexion sur l’impact du numérique en santé animale. Il regroupe aujourd’hui de nombreux acteurs de la filière santé animale.

Aujourd’hui, les informations technologiques, légales ainsi que les offres et les services liés aux différents aspects de la télémédecine vétérinaire sont en constante évolution.

A l’approche de l’annonce de l’expérimentation de la télémédecine par les vétérinaires, le think tank a initié un livre blanc sur ce sujet, rédigé entre le 10 avril et le 10 mai 2020 en fonction des données et connaissances valables au moment de sa rédaction.

L’ensemble des membres de Vet IN Tech a participé à sa rédaction et a souhaité inviter à témoigner différents contributeurs pratiquant déjà la télémédecine vétérinaire.On y retrouve des décryptage et témoignages autour de différentes thématiques :

  • Le contexte de la télémédecine humaine
  • Télémédecine vétérinaire : de quoi parle-t-on ?
  • La situation et les choix faits dans les autres pays
  • Les solutions disponibles aujourd’hui en France
  • Les prérequis pour pratiquer la télémédecine vétérinaire
  • Les types d’usages envisageables
  • Les liens avec les objets connectés ? 63
  • Quel(s) modèle(s) économique(s) pour la télémédecine vétérinaire ?

La majorité de la rédaction de ce livre blanc a été réalisée alors que le décret no 2020-526 du 5 mai 2020 relatif à l’expérimentation de la télémédecine par les vétérinaires n’était n’était pas encore publié. Ce texte paru au Journal Officiel le 6 Mai 2020 précise que :

  • La télémédecine vétérinaire est en phase d’expérimentation pour une durée de 18 mois ;
  • Elle comprend cinq actes distincts : la téléconsultation, la télésurveillance, la téléexpertise, la téléassistance et la télérégulation ;
  • Tout vétérinaire souhaitant pratiquer la télémédecine doit faire une déclaration d’activité au Conseil régional de l’Ordre dont il dépend ;
  • La téléconsultation et la télésurveillance ne peuvent se réaliser que sur des animaux préalablement suivis par un vétérinaire du domicile professionnel d’exercice (DPE) concerné ;
  • La téléconsultation et la télésurveillance vétérinaires s’effectuent dans le respect des obligations de continuité et de permanence de soins ;
  • La prescription est possible selon les règles habituelles suite à une téléconsultation, de la télésurveillance ou de la téléassistance à l’exception des antibiotiques d’importance critique.

Source : Vet In Tech