Home A la une Accès aux soins et télémédecine : usages et perspectives

Accès aux soins et télémédecine : usages et perspectives

by Rémy Teston

La start up Qare a mené avec l’institut IPSOS Santé une étude sur l’accès au soin et la télémédecine. Découverte des principaux résultats.

L’allongement des délais d’attente pour consulter un médecin et la raréfaction des heures médicales disponibles sont autant de freins aujourd’hui à un accès fluide à l’offre de soins. La télémédecine – accessible à tous et remboursée par la Sécurité sociale à compter du 15 septembre 2018 – contribuera à atténuer ces déséquilibres avec comme promesse d’améliorer l’accès aux soins des Français. La start-up Qare et l’Institut Ipsos Santé se sont intéressés à ce que pensent les Français, patients et médecins.

Les 10 chiffres clés de l’étude

  • 6 Français sur 10 ont déjà renoncé à consulter un professionnel de santé.
  • 38% ont attendu trop longtemps avant de consulter un médecin pour un problème de santé à priori bénin et qui s’est par la suite aggravé.
  • 76% des médecins généralistes et 71% des spécialistes s’estiment aujourd’hui sur-sollicités par leurs patients.
  • 46% des médecins généralistes interrogés déclarent qu’ils peinent à consacrer autant de temps qu’ils le souhaiteraient à leurs patients.
  • 68% des généralistes et 59% des médecins spécialistes déclarent échanger fréquemment à distance avec leurs patients (en communiquant par téléphone, mail ou SMS).
  • 1 Français sur 2 déclare être prêt à consulter un médecin via une consultation en télémédecine, en complément des consultations physiques avec leur médecin traitant.
  • 60% des Français seraient prêts à téléconsulter pour une question de routine pour leur enfant.
  • 61% des Français seraient prêts à téléconsulter pour obtenir rapidement un premier avis médical, suite à un problème de santé rencontré ponctuellement.
  • 85% des médecins généralistes et 72% des patients estiment que la télémédecine est une tendance médicale de fond.
  • 3 médecins sur 4 sont aujourd’hui favorables au développement de la télémédecine.

Découverte des principaux résultats en infographie

Enquête réalisée par Ipsos auprès d’un échantillon de 1011 individus représentatifs de la population française ainsi que de 101 médecins généralistes libéraux et 56 médecins spécialistes. Ils ont été interrogés par Internet du 29 mars au 9 avril 2018. La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, niveau de diplôme et profession de l’interviewé après stratification par région et catégorie d’agglomération pour le grand public et sexe, âge , région, catégorie d’agglomération, spécialité médicale et mode d’exercice pour les professionnels de santé

Source : Qare