Home A la une MyCharlotte : application pour réduire les effets secondaires des traitements anti-cancer du sein

MyCharlotte : application pour réduire les effets secondaires des traitements anti-cancer du sein

by Rémy Teston

Une nouvelle application vise à améliorer la qualité de vie des patientes en réduisant les effets secondaires des traitements anti-cancer du sein : MyCharlotte. Découverte.

Alors que les études récentes dressent un panorama angoissant de la qualité de vie des patientes traitées contre le cancer du sein, du fait d’effets secondaires intenses et persistants longtemps après le diagnostic, myCharlotte œuvre à favoriser la reconstruction physique et psychologique de la personne, déterminants essentiels à la diminution de la souffrance sur le long terme.

L’efficacité et les bénéfices des pratiques proposées au sein de l’application sont reconnus et validés par la recherche médicale pour réduire les effets indésirables pendant les traitements et ceux qui perdurent bien au-delà.

Autonomiser les patientes pour augmenter les bienfaits des activités

Plus les activités proposées sont faites régulièrement et fréquemment, plus elles sont efficaces. Alors que jusqu’à maintenant les patientes devaient se rendre à l’hôpital ou dans les associations pour faire ces activités (au mieux une fois par semaine), le digital rend les patientes autonomes dans leur pratique.

MyCharlotte offre une alternative aux nombreuses patientes ne souhaitant pas retourner à l’hôpital pour des soins de support et à celles, encore plus nombreuses, trop éloignées pour se permettre de faire les trajets domicile-hôpital chaque semaine. De plus, l’application palie l’absence totale de soins de support accessibles dans certaines régions et apporte donc une réponse concrète à une demande forte d’accompagnement sur la qualité de vie.

Un algorithme qui personnalise le programme

Les patientes savent rarement quelles sont les activités les plus adaptées à leur condition. myCharlotte a développé un algorithme qui propose les pratiques à ses utilisatrices en fonction de leur profil et des effets secondaires qu’elles ressentent quotidiennement. Le programme, conçu à partir d’une bibliothèque riche de plus d’une centaine d’enregistrements (activité physique adaptée et pratiques corps-esprit – yoga, méditation, relaxation, auto-hypnose), guide les utilisatrices pas à pas, afin d’établir une routine efficace pour le cas spécifique du cancer du sein. Les enregistrements sont validés par le comité scientifique de myCharlotte composé de médecins oncologues.

Une appli au plus proche des préoccupations des patientes

myCharlotte est développée par une patiente, atteinte deux fois d’un cancer du sein et par son mari, elle s’attache donc à répondre aux besoins des utilisatrices. Elle propose ainsi des mini-séries ciblant les effets secondaires les plus fréquents avec non seulement des vidéos de médecins spécialisés sur ces thématiques, mais surtout des enregistrements d’activités particulièrement efficaces pour les soulager. myCharlotte ne se contente pas de donner des informations validées, elle donne les clés pratiques pour améliorer la qualité de vie de ses utilisatrices.

L’application est proposée via un abonnement de 10€/mois.

Source : MyCharlotte