Accueil A la une Lancement du Tour de France « Réussir ensemble Mon Espace Santé »

Lancement du Tour de France « Réussir ensemble Mon Espace Santé »

par Rémy Teston

La feuille de route du numérique en santé se déploie progressivement. Nouvelle étape avec le lancement prochain de Mon espace santé. Découverte.

Dans le cadre du plan Ma Santé 2022, lancée en 2019, qui vise à moderniser le système de santé français, la feuille de route du numérique en santé avait été dévoilée le 25 avril 2019 par la ministre des Solidarités et de la Santé, Agnès Buzyn et le Secrétaire d’État au Numérique, Cédric O.

Pour rappel, voici les cinq grandes orientations du virage numérique en santé :

  • renforcer la gouvernance du numérique en santé ;
  • intensifier la sécurité et l’interopérabilité des systèmes d’information en santé ;
  • accélérer le déploiement des services numériques socles ;
  • déployer au niveau national des plateformes numériques de santé ;
  • soutenir l’innovation et favoriser l’engagement des acteurs.

Cette feuille de route a été établie sur une doctrine, celle de l’État plateforme qui doit se porter garant de la sécurité et de l’éthique du numérique en santé. Deux années après son lancement, la feuille de route est d’ores et déjà un succès. Elle tient ses promesses et ses engagements collectifs. A partir des cinq grandes orientations définies en 2019, s’est engagé un travail de co-construction, avec l’ensemble des parties prenantes, professionnels de santé, institutions, startups …. Et surtout avec les citoyens, qui ont été consultés à diverses reprises sur leurs attentes concernant le numérique en santé.

Mon espace santé : transformer le parcours de soins

Un des projets ambitieux de la feuille de route du numérique en santé est de proposer à chaque Français un espace individuel pour gérer santé et son parcours de soin. Mon espace santé est un espace numérique individuel mis à la disposition par l’État et l’Assurance Maladie pour permettre à chaque citoyen de stocker ses informations médicales et les partager avec les professionnels de santé qui les soignent. Mon espace santé est un espace sécurisé dont toutes les données sont hébergées en France.

Ouvert à l’ensemble de la population française à partir de janvier 2022, Mon espace santé doit permettre à l’assuré de mieux se soigner ou de mieux être soigné en s’impliquant dans la gestion et le partage de ses informations et documents. À partir de janvier 2022, chaque citoyen pourra utiliser le service Mon espace santé en se connectant au site monespacesante.fr. Ce site sera accessible à tous et compatible avec tous les terminaux (smartphones, tablettes, ordinateurs). Sa sécurité et la protection des données personnelles sont garanties par l’État, la CNIL, et la Cnam. Une application mobile sera également disponible. Son développement technique a été confié à Atos, accompagné de Octo, Accenture et Maincare.

« Mon espace santé est le projet emblématique de la feuille de route du numérique en santé. Le Ministère des Solidarités et de la Santé en a confié la réalisation à l’Assurance Maladie. Nous en avons donc fait notre priorité. L’ambition de Mon espace santé est de transformer le parcours de soins des assurés, avec un point de vigilance permanent : accompagner les assurés les plus précaires pour que, eux aussi, bénéficient du virage numérique en santé » indique Thomas Fatôme, directeur général de la Caisse nationale de l’Assurance Maladie

Mon espace santé proposera plusieurs services à valeur ajoutée :

Le Dossier Médical Partagé (DMP) : « carnet de santé en ligne » qui permet de stocker les informations de façon sécurisée : traitements, résultats d’examens, antécédents médicaux, compte-rendu d’hospitalisation… et de les partager avec les professionnels de santé pour améliorer le suivi médical, en particulier en cas d’urgence. Le DMP est enrichi en documents médicaux par l’usager et surtout par les professionnels de santé et les établissements. Il reste consultable par les acteurs de santé autorisés. A noter que début 2021, 10 millions de DMP ont été ouverts soit 10% de la population adulte.

L’agenda de santé pour enregistrer tous ses rendez-vous médicaux : il agrège les rendez-vous médicaux passés et à venir. Il va notamment permettre de recevoir des rappels personnalisés pour les vaccins et dépistages recommandés.

La messagerie sécurisée pour recevoir des informations personnelles en toute confidentialité en provenance de l’équipe de soin de l’usager.

L’accès à des applications utiles pour la santé, sélectionnées et certifiées par l’État, compatibles avec Mon espace santé et rassemblées dans un catalogue. Ce seront des applications développées par les acteurs publics ou privés, nationaux ou locaux, dans les domaines de la santé et du bien-être. L’usager sera le seul à décider des services qui peuvent accéder en lecture et en écriture à son compte Mon espace santé. Il devra donner son consentement libre et éclairé à cet échange de données.

Découvrez les résultats du 1er appel à candidature

Un déploiement par étapes

Le déploiement de Mon espace santé se fait en deux temps : d’abord une phase pilote avec une version partielle des services, qui permet d’amorcer les usages et d’observer les usages, puis d’adapter et faire évoluer le service grâce aux enseignements de ce pilote.

Puis une phase de généralisation avec la version complète de Mon Espace Santé, à partir de janvier 2022. La phase pilote sera lancée en juillet 2021 dans trois départements « test » : la Haute-Garonne, la Loire-Atlantique et la Somme. 4 millions d’usagers testeront au quotidien les services du Dossier Médical Partagé et la messagerie sécurisée entre les professionnels de santé et les usagers. En procédant ainsi, l’État et la Cnam pourront intégrer les retours des utilisateurs avant la phase de généralisation qui aura lieu à partir de janvier 2022 pour les 69 millions d’assurés, qui auront accès à l’ensemble des services de Mon Espace Santé.

Le tour de France pour réussir ensemble Mon espace santé

Depuis 2019, la feuille de route du numérique en santé se déploie. La mobilisation inédite des acteurs publics et privés donne un élan historique pour encadrer et développer les usages du numérique en santé en France. Deux ans qui ont permis à toutes les actions portées dans le cadre de cette feuille de route de faciliter la circulation des données de santé pour qu’elles soient utiles aux parcours de soins des citoyens. Le 1er janvier 2022, les citoyens pourront accéder et donner accès à leurs données de santé grâce à Mon espace santé.

Pour créer les conditions d’une réussite collective, la délégation ministérielle au numérique en santé lance un grand Tour de France de webinaires pour présenter Mon espace santé et mobiliser la communauté santé et e-santé.

Pour participer à ce Tour de France, il suffit de se connecter sur reussirmonespacesante.fr pour connaitre le programme et s’inscrire, première session le 12 mai (annoncer le programme / compléter les dates ? …) ou envoyer directement un mail monespacesante@esante.gouv.fr pour faire part de votre souhait d’organiser une session.

Le webinaire est composé de 5 séquences : les 3 premières seront introduites par des films afin de resituer les enjeux et montrer la dynamique nationale collective qui est à l’oeuvre.

Ces sessions de webinaires seront l’occasion de recueillir et partager les contributions de tous, les bonnes idées et les  bonnes pratiques pour réussir ensemble Mon espace santé en se connectant sur la plateforme https://participez.esante.gouv.fr

C’est une dynamique nationale, chacun peut organiser facilement son propre webinaire dans sa communauté : professionnels de santé, établissements de santé, industriels et start-upper, associations de patients, ARS, GRADeS…. Ils bénéficieront d’un module webinaire clé en main composé de l’ensemble des supports de présentation, de films, d’un mode d’emploi et de tutoriels pour une expérience simple et réussie.

Le webinaire clef en main : un support de présentation, des films pédagogiques, un tutoriel et un kit d’outils de communication pour informer et recruter : bannières et header web / pastilles Réseaux sociaux / invitation type / argumentaires / dossier d’information.

Source : Ministère des solidarités et de la santé

 

Vous pouvez également aimer

Aller au contenu principal