Home Zoom sur ...Santé connectée June : bijou connecté pour mesurer l’exposition au soleil

June : bijou connecté pour mesurer l’exposition au soleil

by Rémy Teston

La start-up Française Netatmo lance un nouvel objet connecté pour mesurer l’exposition au soleil : June. Découverte.

Le marché des bracelets connectés est en pleine expansion avec de nouveaux acteurs tels iHealth ou Withings et des acteurs traditionnels du mobile comme Samsung, Apple ou LG. Le principe est le même : surveiller en permanence son activité physique. Pour se démarquer de tous ces bracelets et proposer un nouvel usage, la start-up Française Netatmo commercialisera à partir du 15 juin dans les Apple Store le bracelet connecté June pour mesurer l’exposition au soleil.

june

Remarqué lors du dernier Consumer Electronics Show de Las Vegas, en janvier dernier, ce bracelet se présente comme un bijou fantaisie en métal accroché à un fin cordon de cuir et s’adresse à une clientèle exclusivement féminine. Un positionnement assumé par Fred Potter, PDG de Netatmo : « Nous avons choisi de prendre le contre-pied des autres bracelets, qui visent avant tout les hommes. Cela correspond à une nouvelle tendance, la fusion de la mode et de la technologie. »

Ce bracelet June contient un petit capteur, à peine visible, qui mesure en permanence l’exposition aux UVA et UVB et la transmet au smartphone via une application dédiée. Cette application enregistre les données et délivre des conseils pratiques, notamment la durée d’exposition maximale et la protection solaire à employer en fonction du phototype (sensibilité de la peau aux rayonnements ultraviolets) de l’utilisatrice. Il permet donc de savoir quand et comment se protéger pour prévenir coups de soleil et vieillissement prématuré de la peau.

June se décline en 3 couleurs, platine, or ou canon de fusil. Il peut être porter sur un bracelet cuir double tour ou bien en broche. Un second bracelet en gomme est également proposé pour être utilisé quelle que soit son activité.

Présentation en vidéo :

A noter que Netatmo, fondé en 2011, est déjà présent dans le marché des objets connectés pour la maison.

Source : Netatmo