Home A la une HackingPharma : hackathon autour du Dossier Pharmaceutique

HackingPharma : hackathon autour du Dossier Pharmaceutique

by Rémy Teston

Le Conseil national de l’Ordre des pharmaciens (CNOP) et DOCAPOST, filiale numérique du Groupe La Poste, lancent le hackathon HackingPharma. Présentation.

 

Pour imaginer des services e-santé de demain, en faveur de la population, des patients et de l’art pharmaceutique. : le CNOP et DOCAPOST ont décidé de mettre en place un événement, prenant la forme d’un concours d’innovation dédié à la création de services innovants et de solutions digitales, qui utilisent tout le potentiel du Dossier Pharmaceutique pour dessiner l’avenir : HackingPharma.

En 2007, le CNOP a lancé le Dossier Pharmaceutique (DP) qui recense pour chaque bénéficiaire de l’assurance maladie qui le souhaite, les médicaments et dispositifs médicaux délivrés au cours des quatre derniers mois, qu’ils soient prescrits par leur médecin ou conseillés par leur pharmacien. Aujourd’hui près d’un Français sur deux dispose d’un DP.

Le CNOP et DOCAPOST, hébergeur du Dossier Pharmaceutique, proposent aux étudiants et aux jeunes entreprises d’imaginer les outils et services numériques qui dessineront la santé de demain, en utilisant tout le potentiel du DP et de ses données. Parce que l’innovation se nourrit de la richesse et des synergies des savoirs et compétences, HackingPharma s’adresse à des profils pluridisciplinaires : pharmaciens et étudiants dans le secteur de la santé, du médicament ou de l’organisation des soins, développeurs et étudiants en informatique, ergonomes ou étudiants d’autres horizons.

Hacking-pharma

Avec le soutien d’experts du CNOP et de DOCAPOST, les équipes auront 3 mois à compter du 7 mars pour proposer leurs meilleures idées permettant de répondre aux enjeux de santé tels que faciliter les échanges d’informations entre les professionnels de santé et les patients, améliorer leur parcours de soin, fluidifier la coordination des soins entre la ville et l’hôpital ou encore assurer la sécurité de la chaîne du médicament…

Pour Isabelle ADENOT, Président du CNOP, « le vieillissement de la population, l’essor des maladies chroniques tout comme l’émergence des traitements personnalisés font émerger d’importants défis qui concernent tous les professionnels de santé dont les pharmaciens. Le numérique et les services développés à partir du DP peuvent contribuer à rendre les pharmaciens plus efficaces, plus préventifs et plus personnalisés. Ensemble accélérons l’innovation pour les patients et pour l’art pharmaceutique. »

À compter du 7 mars, les équipes auront 3 mois pour proposer leurs meilleures idées permettant de répondre aux enjeux de santé tels que faciliter les échanges d’informations entre les professionnels de santé et les patients, améliorer leur parcours de soin, fluidifier la coordination des soins entre la ville et l’hôpital ou encore assurer la sécurité de la chaîne du médicament…

Hacking-pharma-calendrier

5 prix pour 4 lauréats seront remis :

  • Grand prix du jury – Jean Brudon, Président du Conseil national de l’Ordre des pharmaciens de 1987 à 1993, en hommage à son attachement à l’innovation et au développement de l’informatique au service des pharmaciens – fondateur de l’association IPHARMEX
  • Prix du meilleur service à destination du grand public
  • Prix du meilleur service pour les pharmaciens en établissement de santé
  • Prix du meilleur service pour les pharmaciens en ville
  • Prix du meilleur service lié à la sécurité de la chaîne du médicament

Les lauréats se partageront au total 20 000 euros de récompenses dont 12 500 euros pour le Grand prix du jury.

Source : Conseil national de l’Ordre des pharmaciens (CNOP)