Home A la une Guillaume de Durat nous présente l’Université des déserts médicaux et numériques

Guillaume de Durat nous présente l’Université des déserts médicaux et numériques

by Rémy Teston

La 2ème édition de l’Université des déserts médicaux et numériques se déroulera les 20 et 21 septembre 2019. Rencontre avec l’initiateur de cet événement Guillaume de Durat.

Bonjour Guillaume. Peux-tu nous présenter l’Université des déserts médicaux et numériques ?

Bonjour Rémy ! L’Université des déserts médicaux et numériques est un événement ponctuel qui aborde la question des déserts médicaux et du rôle de la e-santé sous un angle un peu inédit et très pragmatique : sans réseau nous ne pouvons passer à la transformation numérique du système de santé, nous ne pouvons développer la télémédecine désormais regroupée sou le cadre plus générale de télé soins. Le tiers payant est en échec puisque les lecteurs de carte vitale ne passent pas dans certains domicile, la prise de rendez-vous en ligne n’est pas assurée et 13 millions de français ne sont pas à l’aise avec le numérique faute de le pratiquer aussi (cf. le dernier appel du défenseur des Droits sur la fracture numérique et les nouveaux risques d’exclusions), le débit n’est pas assez important pour assurer de la télémédecine (si Skype ne passe …d’autres interface ne passent pas non plus), l’usage du DMP est mis en échec non seulement pour des questions d’interopérabilité qui devraient être réglées mais les réseau manque dans certaines villes, dans les campagnes ou parfois il n’y a pas internet du tout ou seulement de manière sporadique et aléatoire. Ce ne sont pas des conditions favorables au développement de la e-santé d’une manière générale.

Pourquoi une nouvelle édition après la 1ère édition en 2017 ?

La première édition devrait être la dernière… nous avons été un peu « lanceurs d’alerte » avec notre slogan de la double peine et certains ont cru que l’on dramatisait la situation… il suffit de voir l’actualité qui ne parle désormais que de téléconsultation, télémédecine… avec des actes pris en charge par l’Assurance maladie depuis septembre 2018. (Mais combien en vrai par rapport aux attentes. ?). Enfin les langues se délient et il semble que les choses n’avancent pas si vite que cela. Problèmes organisationnels plus que financiers avions nous soulevé la première fois. Comme cela ne bouge pas assez vite à l’échelle d’un patient. Ou d’un médecin qui va prendre sa retraite, d’un hôpital qui perd ses praticiens. Nous avons décidé de reparler de ces obstacles et d’essayer de les lever puisque l’argent pour une fois ne semblent pas être le nerf de la guerre.

Quels seront les moments phares de cette édition 2019 ?

Phares. C’est plutôt deux jours intenses ou vont se succéder des interventions passionnantes avec comme fil conducteur des idées de bon sens. De la cabine de télémédecine aux rendez-vous et téléconsultations en ligne, de Comment attirer un médecin dans une contrée fort sympathique mais pour laquelle on lui a collé des préjugés depuis ses études. à pourquoi ne pas utiliser le réseau satellite si les opérateurs classiques rechignent autant à déployer des solutions viables par le FTTP (Fiber to the Home) qui semble un horizon si lointain…et beaucoup d’autres questions pour lesquelles il y a des réponses mais qui restent …en l’air.

 


La 2ème édition de l’Université des déserts médicaux et numériques se déroulera les 20 et 21 septembre dans le Parc du Château d’Auzon, situé au cœur de cette problématique entre la Nièvre et l’Allier. Informations et inscriptions disponibles sur universitedeserts.fr.