Accueil A la une Data pathologies : cartographie interactive des pathologies et dépenses de santé

Data pathologies : cartographie interactive des pathologies et dépenses de santé

par Rémy Teston

L’Assurance Maladie a annoncé le lancement d’une cartographie en data visualisation et open data des données sur les pathologies et dépenses de santé : Data pathologies. Présentation.

L’Assurance Maladie continue sa démarche d’ouverture sur les données de santé avec le lancement d’une nouvelle plateforme en open data : Data pathologies.

Cette plateforme est disponible pour tous les acteurs de santé et le grand public avec les données sur la prise en charge des pathologies des Français, analysées chaque année sous la forme d’une cartographie médicalisée des dépenses. Cette étude constitue d’ailleurs le socle du rapport annuel de l’Assurance Maladie pour proposer des pistes d’amélioration du système de santé et d’une meilleure maîtrise des dépenses.

L’utilisation d’une présentation visuelle des informations à l’aide de data visualisation favorise l’accès et la compréhension des données. Cette étude montre une nouvelle fois la concentration des dépenses sur les maladies chroniques, ainsi que le poids important de la santé mentale. Elle met aussi en lumière, grâce aux données de 2020, à quel point la prise en charge des patients a été affectée par l’épidémie de Covid-19 en 2020.

La plateforme permet de répondre à des questions comme : quels sont les effectifs de patients pris en charge pour ces différentes pathologies ? Comment évolue la prévalence ? Comment l’effectif est-il réparti sur le territoire français ? Quelles sont les dépenses remboursées affectées à chacune des pathologies identifiées ?

Une plateforme en open data

La plateforme Data pathologies en open data met à la disposition de tous ses données sur les pathologies en France et les résultats de la cartographie médicalisée des dépenses, travail d’analyse exigeant et réalisé chaque année par la Caisse nationale de l’Assurance Maladie (Cnam) pour « faire parler », via des algorithmes, un volume très important de données de facturation. Toutes ces informations sont  accessibles de manière simple et intuitive, et au bénéfice de tous : acteurs du système de santé, chercheurs, journalistes, professionnels, associations de patients et même le grand public.

Les informations sont présentées sous la forme d’infographies interactives, à la fois pour 2020 et sur cinq ans (entre 2015 et 2020), pour en montrer l’évolution. Deux entrées principales facilitent la navigation : la première, par pathologies, rassemble 57 pathologies, traitements chroniques et épisodes de soins (diabète, syndrome coronaire aigu, insuffisance cardiaque, cancer, maternité, etc.). La seconde entrée par territoire permet d’avoir une vision régionale et départementale et de faire des comparaisons entre territoires ou par rapport à la situation nationale. Le site permet aussi d’effectuer des recherches par critère : prévalence, effectifs, dépenses, âge, sexe, etc. Enfin, Data pathologies présente de nouvelles données sur les patients hospitalisés pour Covid-19.

La plateforme Data pathologies c’est :

  • pour l’année 2020, les données de 66,3 millions de personnes agrégées, soit un montant global de 168 milliards d’euros de remboursements ;
  • plus de 1,5 milliard de feuilles de soin analysées par les experts en statistique, data science, économie de la santé ou santé publique de la Caisse nationale de l’Assurance Maladie (Cnam) ;
  • 57 pathologies, traitements chroniques ou épisodes de soins étudiés (diabète, syndrome coronaire aigu, insuffisance cardiaque, AVC aigu, cancer du sein, traitements anxiolytiques, maternité, etc.) ;
  • 5 ans de données comparatives ;
  • de nombreux critères de recherche : entrée par territoire ou par pathologie, avec des possibilités d’affiner la recherche par prévalence, effectifs, dépenses, âge, sexe, etc.

Source : Assurance Maladie

Vous pouvez également aimer

can you put your number or email in zoosk story card information okcupid Aller au contenu principal