Accueil A la une CES 2022 : Tour d’horizon des innovations en santé – Part. 2

CES 2022 : Tour d’horizon des innovations en santé – Part. 2

par Rémy Teston

Suite de notre tour d’horizon (non exhaustif) des innovations dans le domaine de la santé présentées au grand show de l’innovation à Las Vegas : le CES (Consumer Electronic Show).

Movano présente une bague connectée pour malades chroniques

Les bagues connectées sont très présentes dans cette édition 2022 du CES. Illustration avec Movano qui propose la bague connectée Movano Ring pour accompagner les patients atteints de maladies chroniques. Equipée de capteurs, elle peut compter les pas, estimer le nombre de calories brûlées, mesurer le rythme cardiaque ou encore calculer la qualité du sommeil. Elle propose aussi une estimation de la température corporelle ou du taux d’oxygène dans le sang. La bague devrait être commercialisée aux Etats-Unis dans la seconde moitié de l’année 2022, sous condition de l’obtention du feu vert de la Federal and Drug Administration (FDA).

Focus sur la chirurgie augmentée avec SurgAR

L’utilisation de la réalité augmentée révolutionne la pratique de chirurgie mini-invasive. Exemple avec la jeune société clermontoise SurgAR qui propose au CES « un système de réalité augmentée permettant d’améliorer la vision des tumeurs et des organes pendant les chirurgies mini-invasives, grâce un scanner ou un IRM réalisé au préalable ». En permettant au chirurgien de visualiser sur son écran de coelioscopie les tumeurs à réséquer et les éléments à ne pas léser, les logiciels développés par SurgAR rendent son geste plus sûr, rapide et efficace. Objectif pour SurgAR 2022 : un marquage CE et une certification de la FDA pour les tumeurs de l’utérus, puis du foie et du rein.

Quantiq.io lance Cobox pour suivre sa santé avec la caméra de son smartphone

Sélectionné pour intégrer PariSanté Campus, la start-up Quantiq a présenté au CES sa solution Cobox qui permet de prendre les constantes avec une simple caméra de smartphone. Techniquement, Quantiq exploite la technologie rPPG ou « photo pléthysmographie » à distance dont le principe est de mesurer le taux d’absorption de la lumière par le sang qui circule sous le visage, ce qui permet d’en déduire des constantes physiologiques comme la pression sanguine, le poul, la fréquence respiratoire, la saturation en oxygène du sang ou encore l’arythmie. Du point de vue des cas d’usages, Cobox apporte différents bénéfices pratiques : wellness, prévention, suivi de patients pour maladies chroniques, réduire les déserts médicaux, tri aux urgences, suivi post opératoire…

Abbott lance la gamme de biocapteurs Lingo

Le groupe Abbott a dévoilé au CES Lingo, gamme de capteurs bioportables grand public conçue pour suivre les principaux indicateurs du corps, tels que le glucose, les corps cétoniques et le lactate, afin d’aider les personnes à mieux comprendre leur état de santé et les aider à prendre des décisions adaptées. Ces biocapteurs sont conçus pour traduire le langage unique du corps de l’utilisateur en données exploitables pour l’aider à suivre et à mesurer sa santé générale et son bien-être. « Cette technologie sera équivalente à disposer d’une fenêtre sur son corps. Il s’agit d’une science à laquelle vous pourrez accéder à tout moment pour comprendre ce que votre corps vous dit et ce dont il a besoin. Nous aspirons à ce que Lingo aille bien au-delà des objets connectés d’aujourd’hui, afin d’aider les personnes à gérer de manière proactive leur santé, leur nutrition et leurs performances sportives » indique Robert Ford, PDG d’Abbott.

GoSense dévoile Rango pour changer la vie des personnes aveugles

Parce qu’il est encore très compliqué pour un aveugle de se déplacer en extérieur dans un environnement conçu par et pour les voyants, la startup lyonnaise GoSense a développé Rango : une solution innovante qui permet aux non-voyants de retrouver plus d’autonomie et d’assurance au quotidien. Combiné aux écouteurs externes à l’oreille également conçus par GoSense, Rango alerte uniquement l’utilisateur quand un obstacle se présente devant lui, par un retour sonore en trois dimensions. Il s’agit d’un petit boîtier électronique intelligent qui est connecté en Bluetooth au smartphone de l’utilisateur et à son application mobile dédiée. Rango se fixe sur tout type de cannes blanches. Doté d’un système de détection par ultrason qui protège tout le corps, il détecte les obstacles présents sur le chemin de l’utilisateur (jusqu’à 2m50), et l’alerte uniquement s’ils constituent un danger sur le parcours, c’est-à-dire s’il y a un risque de collision. En cas d’obstacle avéré, Rango génère un son en 3D (à gauche, au centre, ou à droite…) permettant de localiser et d’éviter l’obstacle.

Unaide développe un assistant vocal pour les aidants

La start up lilloise Unaide propose des services pour faciliter le maintien à domicile, renforcer le lien social, la sécurité des personnes fragilisées par l’âge, une maladie ou un handicap, et améliorer le soutien apporté aux aidants familiaux et professionnels. Elle présente au CES un assistant vocal baptisé Clara qui permet de détecter des situations d’urgence ou à risque à partir de captations sonores et d’appeler une plateforme de télé-assistance ou des aidants familiaux.

ResMed primé pour son dispositif médical AirSense 11

Spécialiste du dispositif médical dans les maladies respiratoires, ResMed propose des solutions pour le traitement de l’apnée du sommeil, de la BPCO et d’autres maladies chroniques. Elle a reçu un Innovation Award pour son nouveau dispositif AirSense 11, « appareil de pression positive des voies aériennes (PAP) connecté au cloud pour le traitement de l’apnée du sommeil« . Connecté à sa plateforme myAir, ce nouveau dispositif apporte des conseils personnalisés au patient pour renforcer son engagement.

Les lunettes intelligentes Vuzix au service des soignants

Les smart glasses sont de retour au CES. Illustration avec Vuzix qui propose des lunettes intelligentes utilisables dans de nombreux secteurs d’activité. Dans la santé, ces lunettes permettent une communication transparente et instantanée entre toutes les personnes impliquées dans le traitement des patients, la surveillance des signes vitaux directement auprès du patient… En teme d’usages, on observe une utilisation pour la formation des professionnels de santé, l’accompagnement des chirurgiens lors d’interventions complexes, simplifier la prise en charge des patients…

Skincasts : attelle adaptée à la morphologie du patient par impression 3D

La start-up Française Skincasts a présenté au CES ses attelles imprimées en 3D qui s’adaptent à la morphologie du patient. L’objectif est de remplacer les attelles thermoformées qui sont très contraignantes. Les alvéoles permettent à la peau de respirer et d’éviter la macération des parties immobilisées, ainsi que les démangeaisons. Fabriquées grâce aux imprimantes 3D avec de l’acide polylactique (PLA), les attelles Skincasts offrent une résistance à la traction comprise entre 50 et 70 MPa (500 à 700 bars) tout en gardant une imperméabilité, un maintien du membre adéquat pour un poids très faible.

Basecamp vascular-bcv présente une solution innovante pour améliorer le traitement de l’AVC

Sélectionnée par la région Île-de-France pour ce CES, Basecamp vascular – bcv a dévoilé une innovation de rupture : une solution micro-robotique de navigation endovasculaire pour faciliter le traitement des accidents vasculaires cérébraux (AVC). Grâce à des activateurs à mémoire de forme, ce guide très innovant est capable de s’adapter à la courbure et à la tortuosité des vaisseaux, même dans les anatomies les plus complexes. Objectif : lancer les premiers essais cliniques chez l’homme en début d’année 2022 et marquage CE.

Sources : 20minutes, TIC Pharma

 

Vous pouvez également aimer

http://www.connectedheadhunters.com/panties-18/va-chaturbate-cams-latina-nuestra-su-panocha-a-la-webcam/ Aller au contenu principal