Home A la une Ben le Koala : application pour l’hygiène des mains

Ben le Koala : application pour l’hygiène des mains

by Rémy Teston

L’association Signes de sens lance une nouvelle application destinée à l’apprentissage du lavage de main des enfants à partir de 3 ans : “Lave-toi les mains avec Ben le koala”. Découverte.

Après la réussite de l’applicaton “Brosse-toi les dents avec Ben le koala”, destinée à l’apprentissage de la santé bucco-dentaire des enfants à partir de 3 ans, l’association Signes de sens lance une nouvelle application “Lave-toi les mains avec Ben le Koala”.

Savez-vous qu’il est important de frotter les phalanges de sa main au creux de la paume de la main opposée, ou bien encore d’entrelacer ses mains pour nettoyer entre ses doigts ? En effet, parmi les nombreux gestes et activités du quotidien, certains sont porteurs de microbes comme les virus ou les bactéries. Si quelques-uns sont bons pour notre santé, d’autres peuvent transmettre des maladies telles que les rhumes et les gastrites. Le lavage des mains est donc l’un des tout premiers gestes d’éducation à la santé à apprendre.

Application Ben Le Koala

S’appuyant sur les recommandations de l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) sur l’hygiène des mains, cette application propose aux enfants à partir de 3 ans d’apprendre ces gestes simples en s’amusant. En moins de 2 minutes, elle reproduit précisément les gestes à effectuer pour avoir des mains bien propres avant d’aller déjeuner, après avoir pris les transports en commun ou encore après avoir éternué.

Au-delà de l’application mobile, Ben le Koala comprend également un carnet pédagogique à destination des adultes (enseignants, éducateurs, parents…) leur donnant les clés pour bien expliquer toutes les étapes du lavage des mains aux enfants et faire de cet instant un moment d’échange entre parents et enfants. Au programme, un vrai parcours découverte du lavage des mains à pratiquer en famille ou à l’école.

L’application a été développée grâce au soutien de la Fondation Bettencourt Schueller et du Rotary Club de La Bassée.

Source :  Signes de sens