Innolab : premier bilan de l’incubateur d’innovation du groupe Elsan

A l’occasion de son premier événement ‘Live d’Innolab’, le groupe Elsan a dressé un premier bilan des innovations au service des patients lancées à travers son incubateur Innolab. Présentation.

Lancé il y a deux ans, l’incubateur de projets Innolab a permis à Elsan de nouer des partenariats avec plus d’une dizaine de start-up pour le développement de nouveaux produits et services pour les patients.

Dans un  contexte de forte digitalisation et de nouvelles attentes des patients comme des professionnels de santé, Elsan a choisi d’adapter une stratégie d’open innovation afin de pouvoir répondre à des besoins très divers des patients, des professionnels soignants, des médecins et des établissements. Cela s’est traduit par la mise en place de l’incubateur de projets Innolab pour identifier et évaluer des opportunités de collaboration avec des start-ups ou porteurs de projets innovants. A ce jour, plus de 200 projets ont pu être examinés depuis deux ans et une dizaine de partenariats ont pu être mis en place. Les évaluations se font sous la forme de living lab avec un ou plusieurs établissements testeurs de la solution ou du produit, ce qui permet au partenaire d’obtenir par itération un produit rodé.

Pour Thierry Chiche, président exécutif d’Elsan : « Notre culture entrepreneuriale est dans notre ADN et nous permet de mieux comprendre nos partenaires. Cette culture et notre taille de leader nous permettent d’être un terrain d’expérimentation idéal pour développer des produits et des services les plus adaptés et les plus performants possibles.  Nous recherchons des partenaires avec une réelle expertise technique pour faire émerger ces innovations, en particulier dans les services à domicile, les parcours et l’internet des objets.  Nous voulons offrir les meilleures solutions à nos patients, à nos collaborateurs et aux médecins qui travaillent dans nos établissements. »

4 projets vecteurs de la transformation de la relation avec nos patients

Parmi les nombreux projets initiés au sein d’Innolab, 4 collaborations ont avancé de manière significative au cours des deux dernières années et ont d’ores et déjà donné lieu à de nouveaux produits ou services opérationnels à ce jour dans les établissements du groupe Elsan.

Logiciel « Intelligence For Health » : aide au codage des diagnostics médicaux des patients 

Collective Thinking et Elsan ont développé un logiciel visant à apporter une aide au codage des diagnostics médicaux des patients. Le logiciel « Intelligence For Health » («  Intelligence pour la santé ») a la capacité d’analyser et de synthétiser les données du dossier du patient jusqu’aux commentaires des médecins, les transmissions des infirmières, et tout autre type de document. Il répond à des enjeux stratégiques pour les établissements de santé comme l’identification des informations clefs et la prédiction de diagnostics identifiés. Il est actuellement en déploiement dans une trentaine d’établissements et concerne potentiellement 600 000 patients.

CardioDom : télésurveillance pour les personnes atteintes d’insuffisance cardiaque

Avec Bepatient et sa plateforme Cardio+, Elsan a mis en place CardioDom, une offre de télésurveillance pour les personnes atteintes d’insuffisance cardiaque. Grâce à CardioDom, le patient peut rester en liaison permanente avec son cardiologue.

Jeu mobile santé avec Schoolab

Schoolab, accélérateur de projets innovants et de start-ups, et Elsan développent un jeu sur mobile destiné à sensibiliser les patients et leurs accompagnants à des enjeux de santé.

Applications mobiles Espace Patient pour le suivi opératoire du patient et Materniteam pour les futures mamans

Avec Theodo, Elsan a pu mettre en place deux applications mobiles d’accompagnement du patient : l’Espace Patient, qui permet l’accompagnement du patient avant et après une opération. Il est déployé dans un tiers de nos établissements, et donc potentiellement disponible pour 600 000 de nos patients. Materniteam a pour vocation d’accompagner les futures mamans pendant la grossesse et après l’accouchement avec notamment de nombreux articles conseils, un suivi hebdomadaire et des checklists. Elle a été téléchargée par 53 000 mamans depuis un an et utilisée au moins une fois par semaine pendant la grossesse.

Source : Elsan

Articles Similaires

GSK lance une campagne d’information sur la Méningite

Santé 2030 : quels défis pour la santé de demain ?

Health Data Hub : les 10 lauréats de l’appel à projet