Healp : l’infirmière de poche

La start up Webbe lance une application destinée à aider les patients à soigner les petites blessures du quotidien grâce à un système d’échange instantané avec une infirmière : Healp. Découverte.

Face à la saturation des services d’urgence, à la désertification médicale des zones rurales et aux demandes de prise en charge toujours plus grande des citoyens, une jeune strat-up française spécialisée propose Healp, une application destinée à aider les patients à soigner les petites blessures du quotidien grâce à un système d’échange instantané avec une infirmière.

Contraction de Heal (guérir, en anglais) et Help (aider), l’application permet d’accéder à un avis paramédical instantané, en cas de lésion extérieure (de type piqûre ou plaie), grâce à une plateforme de mise en relation instantanée avec des infirmières. Après avoir envoyé les photos de sa blessure, l’utilisateur reçoit des conseils concernant les actions à mener et, le cas échéant, est orienté vers le réseau de santé idoine (pharmacie, cabinet médical ou hôpital). Un premier sas de diagnostic qui permet d’éviter de se rendre inutilement chez le médecin ou aux urgences.

Cette application s’adresse aussi bien aux hypocondriaques cherchant à se rassurer, familles avec enfants, personnes à mobilité réduite, vivant dans des déserts médicaux ou encore sportifs. “Notre objectif était de pouvoir apporter une réponse instantanée aux questions de santé du quotidien sans devoir faire appel à son médecin ou se déplacer en pharmacie. Healp replace l’infirmier au coeur du processus de santé en ligne, afin de conseiller et d’orienter au mieux les patients“, explique Anatole Begouen, fondateur de Healp.

L’application s’appuie sur un réseau de professionnels de santé indépendants. Le coût du service est un abonnement unique mensuel fixe de 4,99€ (premier mois offert). La plateforme est disponible 24h24 et 7j/7, sans limite et sans engagement.

 

Source : Webbe

 

Articles Similaires

L’e-santé comme remède aux addictions

Viva Technology 2019 : quelles innovations en santé ?

Enquête : les Français et le Dossier Médical Partagé