CES 2018 : quelles innovations en santé ? Part. 3

Du 9 au 12 janvier s’est déroulé le grand show de l’innovation à Las Vegas : le CES. Tour d’horizon des annonces dans le domaine de la santé. Dernière partie.

L’Oréal présente la nouvelle version de son patch UV connecté : UV Sense

En 2016, l’Oréal avait présenté au CES son patch connecté My UV Patch mesurant l’exposition aux UV. Cette année, toujours sous la marque La Roche Posay, nouvelle version intégrant les retours utilisateurs, baptisée UV Sense, qui se présente sous la forme d’un capteur UV électronique portable sans pile, avec un design plus adapté aux habitudes des consommateurs. En captant les rayons solaires UVA et UVB, UV Sense est capable de collecter jusqu’à 3 mois de données, disponible via la nouvelle application mobile associée. L’utilisateur renseigne son phototype en amont pour recevoir les recommandations adaptées.  UV Sense est également capable de mesurer le taux de pollution dans l’air. L’aspect pratique et esthétique a été revu pour remplacer le patch initial par une petite pastille qui vient se coller sur l’ongle.

Hypnos : masque d’auto-hypnose connecté

Lauréate du concours start up au Congrès Doctors 2.0, la strat up DreaminzZz a présenté au CES son masque d’hypnose entièrement connecté : Hypnos. Aussi confortable qu’un masque de sommeil, il contient différentes technologies qui permettent de vivre l’expérience et les bienfaits de l’hypnose de façon unique : stimuli visuels grâce à 6 leds multicolors, vibrations lors des sessions d’hypnose, de respiration et de réveil et détection des mouvements. Ce masque, accessible au grand public permet de régler les problèmes de sommeil (insomnies chroniques, pensées parasites, réveils nocturnes…), de stress et d’anxiété (peur de parler en public, hypertension, troubles de la mémoire, maux de tête… ), d’améliorer les performances sportives (baisse de motivation, problèmes de concentration, blocages…), d’améliorer les problèmes d’attention, d’hyperactivité, de peur du noir, de manque de confiance, de colère, ou encore d’angoisses de l’enfant… Il propose un HYPNOSTORE, plus grande bibliothèque de sessions d’hypnose disponible  (hypnose, contes, musiques, relaxation, sophrologie, …). Chaque session permet de plonger dans un univers sensoriel immersif favorisant l’endormissement et diminuant le stress.

My Eye : lunettes augmentées pour malvoyants

La société OrCam propose des lunettes augmentées qui parlent aux malvoyants : My Eye. Présenté au CES, ce dispositif est conçu pour toutes les personnes dont les simples lunettes ne suffisent plus à corriger la vue. Il retranscrit les informations visuelles qu’il perçoit (texte dactylographié, visage d’un particulier, objet…) en données audio qu’il délivre à l’oreille de l’utilisateur. Il se compose d’une oreillette et d’une mini-caméra de 31 grammes qui se clipse sur des montures existantes. Le tout est relié à un boîtier de commande. My Eye est personnalisable et permet de pré-enregistrer une centaine de visages et de les identifier au quotidien grâce à la reconnaissance faciale, ainsi que des objets du quotidien. En terme d’usage, il suffit à l’utilisateur de souligner avec son doigt la ligne de texte qu’il souhaite lire pour que la lecture sonore se fasse entendre.

E.vone : chaussure connectée pour sénior

La société Parade a présenté au CES sa chaussure connectée pour sénior en perte d’autonomie : E.vone. Cette chaussure connectée détecte les chutes et envoie automatiquement un message d’alerte aux proches et aux services d’urgence en cas de chute. La semelle d’E.vone renferme un petit dispositif électronique contenant une batterie, une carte SIM et un GSM pour pouvoir lancer l’alerte dans plus de 120 pays. On y trouve aussi un GPS pour fournir la géolocalisation et plusieurs capteurs (gyroscope, accéléromètre, capteur de pression) pour suivre les mouvements. Enfin, le dispositif renferme un vibreur pour informer et rassurer le porteur en cas de besoin.

Koovea présente sa solution de surveillance de la température des médicaments

La start-up montpelliéraine Koovea a fait découvrir au CES de Las Vegas sa solution de smart tracking clé en main permettant la surveillance en continu de la température des médicaments thermosensibles. La solution s’articule autour du tracking de la température des médicaments et d’une solution Saas et big data pour la supervision et l’exploitation des données Des capteurs de température s’intègrent dans chaque boîte de médicament, un système de concentrateur connecté au web en temps réel et une application web/mobile. La solution est flexible et facile d’utilisation : configuration à distance, commande de produits et support en ligne, géolocalisation et surveillance en temps réel, connectivité mondiale, alertes SMS et mails… En cas de problème, le client est automatiquement alerté et peut agir immédiatement. Elle est en test auprès de différents acteurs de la santé, laboratoires, transporteurs, hôpitaux, pharmacie….

Aladin, lampe magique et connectée pour personnes dépendantes

La start-up Française Domalys a présenté au CES son dernier produit, Aladin une lampe connectée pour accompagner l’autonomie des personnes dépendantes. Cette lampe propose différentes fonctions  : l’éclairage avec différentes stations permettant d’éclairer des parcours dans l’habitation et d’éviter les chutes ; la mesure de l’activité normale de la personne dépendante et alerte aux aidants si une activité anormale est détectée ; la détection des chutes et alerte des aidants, de la télé-assistance ou bien des secours. Après la commercialisation en octobre dernier, Domalys s’attaque au marché américain.

Sources : Usine Digitale, Objetconnecte.net

Articles Similaires

Découvrez Pharma HealthTech avec Pierre Sanchez et Franck Le Meur

Yellow Run : course solidaire au profit des enfants malades du foie

Marketing santé : le renouveau des QR codes